Différents articles : Le rapport de la Federal Trade Commission concernant les pratiques de Google (mars 2015) par

Quelques semaines après les propos d'Obama sur les enquêtes européennes au sujet de Google (vous pouvez les retrouver ici), le Wall Street Journal a publié un rapport de la Federal Trade Commission (FTC, l'équivalent de l'Autorité de la concurrence) datant de 2012 sur les pratiques de Google. Le rapport conclue "les pratiques de Google ont résulté - et continueront de résulter - en un réel préjudice pour les consommateurs et l'innovation dans la recherche et la publicité en ligne. Google a renforcé ses monopoles sur la recherche et le placement de publicité grâce à des méthodes anticompétitives et a empêché ses concurrents et ses concurrents potentiels de remettre en cause ces monopoles, ce qui aura des conséquences durables sur les consommateurs" (lien vers le rapport, en anglais, sur le site du Wall Street Journal). Malgré les conclusions des équipes de la FTC, l'agence a pris la décision de ne pas poursuivre Google. L'action qui mène l'Open Internet Project depuis plusieurs mois semble que jamais légitime alors que le rapport indique que les conclusions sont semblables à nos constants. De plus, ce rapport permet de conclure qu'Obama avait tort de considérer les enquêtes européennes comme relevant d'une opposition entre Europe et Etats-Unis. 

Ces révélations soulèvent des questions sur les liens entre Google et l'administration américaine. Google a dépensé près de 17 millions de dollars l'année dernière pour son lobbying à Washington, plus que n'importe quelle autre compagnie de la Silicon Valley. Google a aussi obtenu plus de rendez-vous avec la Maison-Blanche que n'importe quelle autre entreprise (voir cet article en anglais), sans oublier le nombre d'anciens employés de la firme de Moutain View qui ont obenu des postes dans l'administration Obama ces dernières années. 

L'Open Internet Project considère que ce rapport et le contexte qui l'entoure devraient être pris en considération par les autorités en Europe, aussi bien nationales que communautaires. 

Join us